Notre-Dame de France - Regnum Galliae, Regnum Mariae

Publié le par Immaculata France

NOTRE-DAME DE FRANCE
OU
HISTOIRE
DU
CULTE DE LA SAINTE VIERGE
EN FRANCE.
DEPUIS L'ORIGINE DU CHRISTIANISME JUSQU'À NOS JOURS.
PREMIER VOLUME
COMPRENANT
L'HISTOIRE DU CULTE DE LA SAINTE VIERGE
DANS LES SIX DIOCÈSES
DONT SE COMPOSE LA PROVINCE ECCLÉSIASTIQUE DE PARIS;
PAR
M. LE CURÉ DE SAINT-SULPICE. (M. HAMON)

PARIS
HENRI PLON, IMPRIMEUR-ÉDITEUR,
RUE GARANCIÈRE, 8.
1861


INTRODUCTION.

Il est en France, depuis trente ans environ, un fait religieux singulièrement remarquable; c'est un élan inaccoutumé des âmes vers le culte de l'amour de la sainte Vierge: les enfants de la foi aiment à se revêtir de ses livrées, à porter ses médailles, à décorer ses autels, à lui élever des statues, à visiter en pieux pèlerins ses sanctuaires, à célébrer ses fêtes avec pompe et à faire de tout le mois de mai en particulier comme une série de solennités en son honneur. L'Orient a vu le drapeau de Marie flotter sur nos navires dans l'expédition de Crimée; et au retour de cette guerre si glorieuse pour nos armes, la France, avec le concours de son argent et les canons pris à Sébastopol, a érigé à la Mère de Dieu une statue colossale sur un des points les plus élevés de l'empire, sur le rocher Corneille, près de la cathédrale du Puy-en-Velay.

Ce culte et cet amour de Marie sont-ils une nouveauté dans la religion? Non certainement; c'est au contraire un retour aux traditions de nos pères; c'est le sentiment français qui se réveille, après avoir été quelque temps mis au silence et comme assoupi par la grande voix de la tempête irréligieuse de (17)93. Aimer et honorer Marie, c'est renouer le présent au passé, c'est continuer nos pères, c'est conserver le dépôt que nous tenons d'eux et cultiver l'héritage qu'il nous ont légué; comme au contraire être hostile ou  seulement indifférent au culte de Marie, c'est renier nos pères, c'est être mauvais Français.

Pour constater cette assertion, on a désiré une histoire qui n'a point encore été faite, et qui cependant offre un immense intérêt; c'est l'histoire du culte de la sainte Vierge en France, depuis l'origine du christianisme jusqu'à nos jours. On a même pensé qu'il ne pouvait être pour ce travail de moment plus opportun que celui où un monument colossal vient de porter jusqu'aux nues le témoignage de l'amour de la France envers Marie, et qu'à côté de ce monument il convenait de dresser à la gloire de la Mère de Dieu un monument littéraire qui révèle à tous combien la France a toujours aimé la sainte Vierge. Dans ce but, un comité s'est formé à Paris sous le titre de Comité historique de Notre-Dame de France; et voulant rendre cette histoire aussi complète que possible, il s'est adressé non-seulement à divers archéologues, à l'École des Chartes et à ses correspondants dans les départements, mais encore à tous les évêques de France, réclamant leur concours pour une oeuvre si grande et tout à la fois si belle.

Publié dans Très Sainte Vierge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article